- Le Labo
   La stratégie du net
(Portail en cours de réoganisation)

facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

A chaud :

Pourquoi la FFMC 50 n’appelle pas à manifester le 17 novembre 2018
Visiblement, depuis la diffusion de l'article sur les réseaux sociaux, il y a beaucoup plus de contestation que de lecture de l'article ... .
Pour le anti-ffmc, voici quelques articles intéressants :
https://goo.gl/wxyGg9
https://goo.gl/Z1N33A
https://goo.gl/rYdAKP

Rappel des actions à venir :

  • le samedi 10 novembre 2018: rencontre Relais de Saint-Lô "Au pourquoi pas" à partir de 10h
  • le vendredi 23 novembre [ le 30 novembre prochain confirmé ] : 19h repas rapide en groupe ; 20h réunion détente ouvert à tous (page info à venir)
  • le dimanche 25 novembre : En raison de l’actualité notre balade du 25 Novembre sera reportée. Beaucoup de motard(e)s sur le terrain de la contestation... .
    Le lundi 10 décembre : prochaine réunion bi-mensuelle (ouvert à tous)
  • le vendredi 18 janvier 2019: Assemblée Générale FFMC 50 à 20h30, salle des Fêtes de Cherbourg (centre ville)

 

 

Awacs FFMC
Page Facebook regroupant les actions de chaque antenne FFMC
Tout ce qui touche la mobilité, nous concerne.
Nous sommes sur le terrain depuis plus de 35 ans et nous y serons encore et encore ....
(c’est long à lire!!!) Précisions, explications, pourquoi PPC ne participera pas à la journée du 17 novembre 2018.
[ Source : Jean-Marc BELOTTI, Coordinateur FFMC Paris et Petite Couronne, depuis Facebook de FFMC PPC ]
Article important dans le dernier Moto Magazine : La démarche de la FFMC pour faire porter un projet de loi concernant la destination de l’argent récolté via les radars, avec un slogan : «Rendez-nous notre argent !»
Travail d'équipe en cours
Plusieurs membres de la FFMC50 travaillent pour la réussite des premiers ERJ ( Eduction Routière de la Jeunesse) dans la région. Des informations viendront prochainement , on les posera dans la rubriques dédiée
Pourquoi la FFMC 50 n’appelle pas à manifester le 17 novembre 2018

En complément de l'article publié dans La Presse d'aujourd'hui confirmant la position du Conseil de Département de la Manche contre la décision de réduire la vitesse de 90 à 80 km/h, une réaction d'un lecteur pleine de bon sens qui met en évidence l'absurdité du raisonnement des Pouvoirs Publics.

Paul DAVY

raisonnement par l absudre

 

Et si le gouvernement raisonnait par l‘absurde, notamment en matière de sécurité routière?


Réduire la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes départementales pemettrait, selon legouveme ment. de sauver pres de400 morts. Bien... Mais il y aurait encore, malgré ces dispositions, 1 000 morts de trop par an sur les routes, ce qui est totalement inacceptable !


Suivez mon raisonnement par l‘absurde : réduire de 80 ”a 70 km/h permettrait logiquement de sauver à nouveau plus de 400 morts sur nos routes. mais il resterait dansce cas précis encore 600 morts à sauver?


Réduire de70 à 60 km/h devrait pemettre de sauver, selon une courbe décroissante, les derniers morts et, de ce fait, arriverà une sécurité optimale.

Il serait donc tout à fait normal que nous exigions donc lalimitafion à 80 km/h !


Pour finir. un petit dernier raisonnement par l’absurde : si on part du principe que 30 % des accidents mortels sont dus à une vitesse excessive,

Cela veut dire aussi que 70 % des accidents mortels sont dus à un tout autre motif !Absurde.
non ?