facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

Rappel des dates :

Le 10/03/2019 - Salon Moto « Les Gaulois » Coutances
Le 25/03/2019 - Prochaine réunion bi-mensuelle (ouvert à tous)
(En raison de la réunion Northeim « sécurité routière » qui a lieu le lundi 11 mars 2019, notre
prochaine réunion aura lieu le Lundi 25 Mars 2019 à 19h30 à la salle Fraternelle .)
Le 30/03/2019 - Reprise de guidon 2019 à Lessay
Le 06/04/2019 - Reprise de guidon 2019 à Lessay
Le 27/04/2019 - Reprise de guidon 2019 à Lessay
Le 21/09/2019 - 4ème journée Prévention Routière à Northeim

 

Rappel des actions menées par le bureau (mode sous-marin):

Le 02/03/2019 - Réunion CAN 2019 (Réunion des antennes normandes à Caen)
Le 09/03/2019 - (ou 23/03 si le temps est trop mauvais) reprise de guidon « Encadrants » à Sideville
Le 11/03/2019 - Réunion 4émé édition journée prévention routière à Northeim (18h00)
Le 22 et 23/03//2019 - Réunion FFMC Grand Ouest
Le 12/05/2019 - sécurisation et photos "Rally des vieux Pistons"

Article important dans le dernier Moto Magazine : La démarche de la FFMC pour faire porter un projet de loi concernant la destination de l’argent récolté via les radars, avec un slogan : «Rendez-nous notre argent !»
[ Moto Magazine ] Balades motos de printemps : faut-il déclarer les roulages en groupe ?
Tradition incontournable dans le monde motard, des balades motos sont organisées tout au long de l’année via les moto-clubs, les forums Internet ou entre copains. Mais attention, un déplacement en groupe ne s’organise pas de la même manière selon le nombre de participants.
Liberté de manifester : la FFMC ne lâche rien !
Répression des manifestations, la FFMC s’oppose à un retour de l’État d’urgence
Travail d'équipe en cours
Plusieurs membres de la FFMC50 travaillent pour la réussite des premiers ERJ ( Eduction Routière de la Jeunesse) dans la région. Des informations viendront prochainement , on les posera dans la rubriques dédiée
La FFMC et le grand débat national
La FFMC n’est pas dupe de cet enfumage. Depuis 39 ans, elle propose des solutions concrètes....
[France 2 - Envoyé spécial] 80 km/h, la sortie de route ?
En septembre, la mise en place de radars nouvelle génération, capables de flasher 126 véhicules en même temps en Haute-Loire, a déclenché une polémique....

[ Source : Moto-net.com ]

action 80kmh avril 2018 s

"En avant pour la rupture, le printemps s'annonce chaud !", prévient la Fédération française des motards en colère (FFMC) qui invite tous les usagers de la route à une action nationale contre les 80 km/h les 14 et 15 avril 2018.

 

Le week-end avant les 24H Motos, ne ratez pas le départ de "l'action nationale" des 14 et 15 avril 2018 pour dénoncer la politique de sécurité rentière du gouvernement, actuellement symbolisée par la baisse de la vitesse maximale à 80 km/h au lieu de 90 prévue pour le 1er juillet 2018.

"Pour les usagers de la route, des élus locaux et de nombreux parlementaires, la pilule que le Dr Philippe veut nous faire avaler de force ne passe pas", constate l'association de défense des motards.

"Au bord du burn-out"

Force est de constater que depuis le CISR du 9 janvier, la mobilisation contre les 80 km/h a largement dépassé le "petit" milieu des motards : si l'on peut regretter le silence des constructeurs de motos (à quelques exceptions près) et la quasi absence des automobilistes malgré le dynamisme de 40MA, la "pilule" a bien du mal à passer auprès des sénateurs, des députés et des présidents de départements, notamment ruraux.

Liste non exhaustive des actions d'élus

Or le gouvernement "persiste et signe", déplore la FFMC : "au lendemain de l'audition par le Sénat des représentants des usagers de la route (FFMC, FFM, 40 millions d'automobilistes, etc.), le porte-parole de l'Elysée affirmait que la mesure serait mise en place comme prévu au 1er juillet alors que le rapport des sénateurs est attendu pour la fin du mois"...

"Encore une fois, l'avis des usagers et celui des élus de la République, le gouvernement et le président n'en ont cure", en concluent les motards citoyens : "les services de communication du gouvernement martèlent qu'ils veulent  sauver des vies par une mesure de rupture", mais "la rupture est en effet certaine pour les usagers de la route au bord du burn-out !"