adhesions v2

facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

Madame Gosselin-Fleury, député de la Manche (4eme circonscription) connaît la FFMC, la FFMC50, ses actions et ses projets. Elle trouve que nous faisons un bon travail pédagogique mais ne comprends pas nos manifs qui nous desservent et nous donnent une mauvaise réputation (motard contre la réglementation, contre la Sécurité Routière et aime rouler vite).

  • Concernant l'interdiction de circuler des véhicules de plus de 5 ans sur Paris et les Plan de Protection de l'Atmosphère: Augmentation de la pollution, Mme Gosselin passe beaucoup de temps à Paris et visiblement la pollution y est très génante lorsqu'il y a des pics de pollution. Il faut selon Mme Gosselin encourager le covoiturage. Pour le moment, les automobilistes sont concernés par cette interdiction. Le classement des motos est différent des voitures, mais elle ne dis pas que les motos ne seront pas concernées. Ce n'est pas du ressort des députés mais de la ville de Paris qui prendra un arrété. Thierry explique l'intérêt de circuler à moto, désengoger la circulation et surtout que la moto est moins polluante que la voiture. Débat. Ils ne seront pas d'accord.
  • Concernant la généralisation du 80: Ces tests sont une bonne chose. Pour Mme Gosselin-Fleury nous sommes en retard, c'est déjà comme cela aux Etas-Unis et la Suède et cela fonctionne très bien. Elle est pour que nous faisions des tests en France et c'est nécessaire au vue des chiffres de l'accidentologie.Thierry argumente pour lui montrer que c'est n'est pas la bonne solution. Moins de répression et plus de formation mais Mme Gosselin-Fleury campe sur ses positions.
  • Concernant le contrôle technnique pour les motos, à la revente «pour commencer»: Mme Gosselin-Fleury nous demande notre position, CONTRE, biensur. Elle est pour, ce sont des mesures de sécurité, il est bien que la moto soit contrôlé pour la revente, que ce soit pour le vendeur ou l'acheteur. Tout le monde n'a pas le bon sens.Thierry de nouveau explique pourquoi nous sommes contre et argumente, mais en vain.
  • Concernant la délégation des missions de Sécurité Routière à des entreprises privées , qui sont des missions régaliennes de l’État? Mme Gosselin- Fleury n'est pas contre.
  • Un projet de loi visant à interdire dès 2016 les vitres surteintées à l'avant des véhicules: Cela ne choque pas Mme Gosselin-Fleury, selon elle cela sera nettement mieux car il est indispensable de voir le chauffeur de l'autre véhicule. Thierry soulève le fait que cette loi va menacer des emplois. Mme Gosselin restera sur la même position.
  • Concernant le projet de loi sur le port des gants obligatoires, pourquoi faut-il encore pour une minorité faire une loi demande Thierry, plutôt que de faire de la répression encore et encore, n'est-il pas mieux de faire de la formation! Mme Gosselin-Fleury est pour qu'une loi soit faite! Elle trouve dommage que l'on reproche à l'Etat de prendre des mesures pour le bien du citoyen en général.
  • Les radars, de plus en plus……….il faut arréter maintenant?: Pourquoi? Même si Madame la Député se fait prendre au radar pour quelques kilomètres/heure au dessus de la vitesse autorisée, elle est pour les radars qui permettent aux citoyens de respecter les limitations de vitesse et qui ont fait baisser les chiffres de la sécurité routière.

Comme beaucoup d' élus, elle veut le bien commun des citoyens mais de façon aveugle. A nous d'être force de proposition et de mettre en œuvre un maximum d'actions pour bien faire comprendre que nous sommes le Peuple Souverain et que 30 ans de propositions FFMC vers une réelle sécurité routière argumentée ne peut être ignorée.