adhesions v2

facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

Interdiction de circuler des véhicules de plus de 5 ans sur Paris. Plan de proctection de l'atmosphère. C'est une disposition de la ville de Paris pris par un arrêté municipal (députés et sénateurs ne peuvent pas contester). Monsieur Godefroy est d'accord avec nous, il considère cette mesure comme discriminatoire. Le gouvernement à une époque a encouragé l'achat de véhicule diesel et désormais souhaite l'écarter de la circulation. A sa connaissance, il n'y a pas de texte législatif en cours et il y en aura pas, c'est peu probable. Si la FFMC veut contester, s'adresser à l'association des Maires de France. Pour notre sénateur, la circulation interfile est une bonne solution pour désengorger le traffic, il faudra désormais apprendre les bons comportements aux automobilistes ainsi qu'aux motards pour que tout se passe bien. Une autre bonne alternative qui est le vélo, mais qui reste dangereux, encore plus que les motos. Monsieur le Sénateur est souvent à Paris et nous fais savoir que c'est réellement un moyen de locomotion qui est devenu très accidentogène, car ils ne respectent plus les panneaux, les feux, arrivent de partout…..mais le vélo ne pollue pas!

La généralisation du 80 km/h: Monsieur Godefroy n'y est pas du tout favorable, maintenant quand il conduit, il a l'impression, comme un majorité de citoyens, de passer son temps à regarder le compteur. Il demande la position de la fédération et quelle solution propose-t-elle? Thierry l'informe que nous sommes contre et la solution serait de faire plus de formation et de meilleur qualité.

Le sénateur est aussi contre les zones 30. Pour lui soit on fait des zones piétonnes et on laisse la circulation à 50. Contre aussi les vélos qui remontent les sens interdits plus aucun respect du code de la route. Les routes périphériques de la CUC, qui passent de 70 à 50 ou vice et versa, la lecture du code de la route qui n'est pas clair (panneaux pas suffisamment voyants), cela ne facilite pas les conducteurs de 2 et 4 roues et le risque de se faire piéger est plus grand.

Le contrôle technnique à la revente pour commencer: Le sénateur n'est pas favorable à cette mesure. Au niveau du Sénat, il y a rien pour le moment, pas de mesure législative. Avant qu'une mesure soit prise, il y aura des auditions préalables à la décision. Dès que nous avons du nouveau à ce sujet, Monsieur Godefroy nous invite à le contacter pour l'informer.

Vitres teintées? Pour Monsieur Godefroy, une telle mesure n'a aucun intérêt, fausse mesure. Idem pour les radars.

La délégation des missions de Sécurité Routière à des entreprises privées,un des missions régalienne de la République: Le sénateur est contre, cela ne se délègue pas! Que l'on délégue l'enlèvement des voitures passe encore, quoique car il y a beaucoup de dérives. En ce qui concerne les autoroutes et la délégation, une fois qu'elles sont amorties, elles devraient revenir à l’État selon Monsieur Godefroy.

Les gants obligatoires vont-ils sauver des vies? Non, absolument pas, il faut éduquer les personnes.

Florence et Thierry FFMC50