adhesions v2

Recherche libre

Valérie SIMONET, Présidente du Conseil départemental de la Creuse, a écrit au Premier ministre pour disposer une dérogation afin de rester à 90 km/h sur l'ensemble de la Creuse.
Daniel GARGAUD, Coordinateur de la FFMC23, au micro du JT de France 3 contre le 80km/h.


 

[ Source : France Bleu Cotentin ]

Limitation à 80 km/h : Valérie Simonet veut "rester à 90km/h sur les axes structurants"

870x489 870x489 maxnewsworldthree725191
La présidente du conseil départemental de la Creuse, notamment chargé de l'entretien des routes, s'oppose à la réduction de la vitesse à 80km/h. Elle demande au gouvernement de pouvoir rester à 90 km/h sur les départementales "structurantes" du département, vu le "bon état" des routes.

 

"Ce que nous demandons au gouvernement c'est de travailler sur des expérimentations territoriales, pour définir un réseau routier dérogatoire" à la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, a affirmé Valérie Simonet sur France Bleu Creuse ce lundi. 

 

Aujourd'hui, j'ai l'impression qu'on nous dit : 'Tout ce que vous avez fait depuis des années, tout l'argent investi, ça n'a servi à rien parce que finalement on s'en fiche'"

La présidente du conseil départemental de la Creuse, a écrit avec 33 autres élus du massif central une lettre au Président de la République pour montrer leur opposition à la mesure, qui doit entrer en vigueur au 1er juillet.

"Cette mesure va rapporter beaucoup d'argent à l'Etat"

"Des réseaux routiers qui sont en bon état et qui sont structurants, pourraient rester à 90 km/h", estime Valérie Simonet. "Vous avez notamment la D941 qui traverse le sud du département, la route Boussac-Ussel, et de nombreuses autres". 

il y a eu de nombreux travaux ces dernières années, des élargissements de voirie, des coupures de virages pour les rendre moins accidentogènes"

Il faut dire que le conseil départemental est chargé de l'entretien des routes... qui sont "bonnes dans notre département", affirme Valérie Simonet. Selon elle, la limitation à 80 km/h est une "mesure qui va rapporter beaucoup d'argent à l'Etat" car "il va être facile de mettre à défaut beaucoup d'usagers".