- Le Labo
   La stratégie du net
(Portail en cours de réoganisation)

facebook1234Forum sur le groupe FFMC50

twitter1234Fil d'actualité sur @ffmc50

 

[ Source : La Manche Libre ]

412359

Florence Vinuesa, secrétaire de FFMC 50 et compagne de Thierry Marie, responsable de l'antenne départementale et chef de cuisine au lycée professionnel Sauxmarais, se battent main dans la main pour défendre leurs idées. - Aude Toquet

 

Il est coordinateur de la Fédération Française des Motards en Colère.

 

Le siège de l'antenne de la Fédération Française des Motards en Colère de la Manche se trouve au domicile de son responsable à Tourlaville. Celui qui est devenu coordinateur de la FFMC 50, en 2013, s'est toujours battu pour défendre ses idées.

En 1993, cet homme venu du Calvados s'installe sur l'agglomération cherbourgeoise. Il se sépare de sa femme et, lui qui a toujours apprécié la moto, passe son permis. Pour obtenir la garde de ses deux filles, il réussit le concours de la fonction publique de l'Education nationale pour être maître-ouvrier dans la restauration scolaire. En quittant la restauration traditionnelle, il peut se consacrer à l'éducation de ses filles dont il obtient la garde à plein-temps. Un combat remporté qui était loin d'être gagné d'avance. Comme il l'exprime: "je m'engage pleinement dans tout ce que je fais et j'entreprends".

 

Cette personnalité hors norme s'incarne dans son métier comme dans ses loisirs. Il a pu, au lycée Sauxmarais, diminuer le gâchis passantde 26 sacs-poubelles à 5 par jour engendrant une économie de 30 à 35000€ /an. Il privilégie la qualité à la quantité. Il fabrique des pâtes fraîches abec une machine à pâtes, ce qui est plutôt raredans un restaurant scolaire.

 

Un homme et un motard en colère

 

Il a commencé à faire plus de sortie moto, une fois que ses filles ont pris leur envol. Il s'est fait un groupe de "copain motard" et, en 2009, Thierry rencontre sa compagne actuelle. Il décide ensemble de s'engager dans la fédération lors d'une assemblée générale de la FFMC50 qui s'essouflait. Ils se sont portés tous les deux volontaires et adhérents en tant que bénévoles actifs.

 

Pendant trois ans, ils participent aux rassemblements, à des salons, tenant des stands pour fédérer les usagers du deux ou trois-roues. En 2013, il est élu coordinateur pour remplacer Stéphane Houlette à la tête de la FFMC50. Sa compagne deviebnt secrétaire. Ils ne s'attendaient pas à autant d'investissement. Cela représente 48 week-ends par an.

 

 

En nombre d'adhérents, l'antenne est la plus importante du Grand-Ouest. les futurs projets les 16 et 17 juin 2018, un rassemblement festif de motards "Passion Mécanik" à Torigny-les-villes avec une entrée symbolique au profit de l'association "les petits mecs P2" (maladie orpheline). Dans le cadre lde l'éducation routière à la jeunesse", la FFMC50, avec son agrément de l'Education nationale, peut intervenir dans les collèges et les centres d'apprentissage pour sensibiliser les jeunes à rouler dans des conditions optimales de sécurité. la FFMC50 espère l'aménagement d'une piste motoà Lessay.

 

A Tourlaville, la "journée sécurité routière des deux-roues" a pris de l'ampleur à l'initative de l'animateur de quartier Nicolas Guillemot et de Thierry.